Programme de relaxation corporelle dans les écoles

Historique du programme de relaxation corporelle dans les écoles

Mia Elmsäter (suédoise) et Sylvie Hétu (québécoise) ont instauré en 1999 un programme de relaxation dans les écoles (MISP, Massage In Schools Program) qui s’adresse aux écoliers de 4 à 12 ans. Il a été d’abord appliqué dans les écoles du Royaume-Uni où il connait un franc succès. Aujourd’hui, il  est pratiqué dans plus de 1300 écoles dans le monde (France, Canada, Japon, Suède, Afrique du Sud…).

Pourquoi intégrer ce programme?

Le massage dans les écoles permet de vivre une expérience du toucher sain et nourrissant. Aujourd’hui, où on entend parler de tant de violences et de drames dans les écoles, le programme de massage dans les écoles peut-être un moyen précieux pour tenter de combattre les difficultés que traversent nos enfants. Développé pour réduire le stress, ses effets positifs sont nombreux. Il permet de diminuer les échanges agressifs, favorise le respect envers autrui, améliore la concentration, la confiance en soi, permet une meilleure cohésion au sein de la classe, assure un meilleur fonctionnement du système nerveux autonome… Enfin, il facilite l’apprentissage dans une meilleure ambiance.

Un outil pour les enseignants

Le programme s’adresse aux enfants de 4 à 12 ans. Il permet d’instaurer une routine de massages quotidiens et des activités autour du toucher en collaboration avec l’enseignant.
Il est simple à mettre en place, et se développe à travers 5 interventions de 20 minutes chacune par l’instructrice de massage école. La routine est composée d’une quinzaine de mouvements et le massage peut donc se faire à l’arrivée à l’école ou bien à un autre moment jugé adéquat par le professeur.  

Depuis 10 ans le ministère de l’éducation nationale a repéré le programme comme étant un outil efficace contre la violence à l’école.

En France, ce programme pour les plus jeunes est un moyen de prévention, qui peut répondre aux circulaires:

  • 2001-044 du 15 mars 2001 sur la protection du milieu scolaire, lutte contre les violences sexuelles
  • 2005-471 du 18 octobre 2005 sur la prévention du mal-être
  • 2006-125 du 16 août 2006 sur la prévention de la violence

Pendant la séance :
L’instructeur massage école montrera les gestes aux enfants en présence de l’enseignant afin de lui permettre d’être autonome et de les appliquer par la suite.
Aussi, lors de l’atelier plusieurs conditions doivent être respectées:

  • Aucun adulte ne pose la main sur l’enfant
  • Les massages se font d’enfant à enfant à travers les habits
  • Les enfants se demandent la permission et se remercient
  • Le massage se fait sur le dos, la tête, les bras et les mains
  • L’adulte guide les mouvements des enfants

Les bienfaits

  •  C’est apprendre le respect de soi, le respect de l’autre, renforcer l’amitié
  •  C’est avoir une meilleure estime de soi, confiance en soi
  •  C’est favoriser la relation d’attachement
  •  Une diminution de l’anxiété et du stress
  •  Améliore le bien-être, la détente
  •  Stimule le fonctionnement du système nerveux autonome
  •  Apprendre à communiquer, à dire « non »
  •  C’est moins d’agressivité 

 Les bienfaits du massage sont immédiats et durent toute la vie…  

 

 « Les mains sont le vecteur privilégié de la relation avec autrui et de la socialisation. La main est le second cerveau de l’homme. » Kant.